Tansyon bien wo nam Gwadloup apre leta bay pèmisyon pou yo detwi restaurant Kari…

25



Tansyon bien wo nam Gwadloup apre leta bay pèmisyon pou yo detwi restaurant Karissima bar



Source

About Author

Loading Facebook Comments ...

25 Comments

  1. Lé nou pa konnen yon BGY nn bon source poukisa Nap voye monte Se de bann rivale ki rankontre yo mete tut dezode sa matin an route bloquée parapo ak sa Se bor yon plage yo ye arrête de bay manti




    0



    0
  2. Restoran sou yon teren prive menm mèt teren an pat okouran ke leta ta pral detwi restoran, moun ki lwe lokal lan finn investi et li te gen tout otorizasyon poul te fonksyone, apre yo demoli biznis neg la, blan yo ki gen plizyè restoran bò plaj la tou ki nan menm sitiyasyon avel yo pa demoli pa yo tou 🤔 magouy kap fèt ! Depiw nan peyi kolonize c just di Yes Mister Blan !




    0



    0
  3. Moi je ne dirai rien dans ce truc car quand il s’agit d’expulser les Haïtiens on aurait dit que les Antillais sont même prêt à les livrer aux policiers comme si c’était des bétail




    0



    0
  4. Sak pasé la pa gen en rien avoir avec haïtien ni travailleurs clandestins non déclaré, bar la konstru sou yo domaine public maritime et yo pa respecté 50 par géométrie Ké léta mandé pour yo respecté ya . Nan péyi Guadeloupe toute plage public ou mèt bâti yo hôtel 5 étoiles fô population à gen aksè ak plage là .Sa fè 2 fois la justice mandé pou yo démoli restaurant sa .




    0



    0
  5. Si yo te ka privatize syel la le konsa yo tap mande fok ou gen green card ak visa pou moute yo bliye si tout moun gen yon sel souf skin color ak money power fe L’ homme panse yo bondye




    0



    0
  6. L’homme vle renplanse bondye gen enpresion si yo te ka jwen bout bondye yo tap rapidel deja yo pa gen krent pou bondye yo fe sa yo vle kom si se yo bondye




    0



    0
  7. Par Julien Babel et Rodrigue Lami
    Publié le 30/03/2015 à 09:30
    L’affaire avait provoqué un tollé en janvier dernier. Deux mois après sa pose à Sainte- Rose, la stèle commémorant l’arrivée des premiers français en Guadeloupe suscitait encore une vive controverse. Plusieurs associations, au nombre desquelles le LKP, s’étaient exprimées contre cette stèle. Elles avaient haussé le ton ces derniers jours et avaient appelé à un rassemblement sur le site dimanche 29 mars.
    Après avoir gardé le silence, l’association à l’origine du projet, que la justice avait confortée dans son intention, avait elle aussi exposé son point de vue hier en ouvrant la porte à ses détracteurs. Ces explications n’auront pas calmé la colère des contestataires. Hier, à l’issue d’une marche sur le site, la stèle a été détruite.




    0



    0
  8. QUAND CES IDIOTS DE NÈGRES COMPRENDRONT que la FRANCE n’est PAS LEUR PAYS et qu’elle n’a RIEN À FOUTRE DE NOUS… Alors peut être une rébellion pourra être mise en place et que les choses bougeront enfin




    0



    0